+41 79 314 29 99

info@halalaq.org

”Halal Assurance & Quality is a non-profit association formed by concerned stakeholders in Switzerland with the assignment to provide Muslims all over Europe with authentic Halal meat and meat products. 

Our purpose is to build awareness among Muslims and Non-Muslim Consumers for the process of Halal slaughtering and permissibility of meat products. We certify slaughterhouses and meat processing plants and train meat industry enabling them to ensure compliance to halal dietary laws”

FAQ


Q : Que signifie Halal/Haram ?


Halal est un terme arabe désignant tout objet qu'il est permis d'utiliser ou toute action qu'il est permis d'entreprendre, selon la loi islamique. Cette expression est généralement utilisée pour désigner les aliments considérés comme autorisés par la loi islamique.


Contrairement à Halal, Haram signifie interdit. Haram désigne les objets interdits tels que les produits alimentaires et les actions interdites.


Les produits alimentaires ou éléments nutritionnels suivants sont considérés comme Haram :


  • Viande de porc et tous les produits alimentaires qui contiennent des éléments de la viande de porc.
  • Alcool et produits alimentaires contenant de l'alcool.
  • Viande d'animaux morts de causes naturelles.
  • Viande d'animaux carnivores.
  • Le sang et ses dérivés.
  • Viande d'animaux qui n'ont pas été abattus selon les principes islamiques.
  • Viande et produits à base de viande provenant de prédateurs munis de crocs.
  • Viande et produits à base de viande de rapaces à griffes.

Exemples de versets du Coran concernant l'alimentation :


Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui de Dieu, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d'une chute ou morte d'un coup de corne, et celle qu'une bête féroce a dévorée, sauf celle que vous égorgez avant qu'elle ne soit morte. Vous sont interdits aussi la bête qu'on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité. (5:3)


Il vous a seulement interdit les animaux morts, le sang, la chair de porc et ce qui a été consacré à d'autres qu'Allah. (2:173)

“Satan ne veut provoquer entre vous que de l'animosité et de la haine par le biais des stupéfiants et des jeux d'argent et vous détourner d'Allah et de la prière. Alors, n'y renoncerez-vous pas ? ” (5:91)


“Ô vous qui avez cru, qui respectez tous les principes. Vous êtes autorisés à faire paître le bétail, à l'exception de ce qui vous est cité - la chasse n'étant pas autorisée lorsque vous êtes en état d'ihram. En effet, Allah ordonne ce qu'Il veut.” (5:1)


Q : Quelle est la différence entre l'abattage halal et l'abattage ordinaire ?


La principale différence est probablement l'utilisation d'anesthésiques dans l'abattage commun, qui n'est pas acceptée par la majorité des musulmans. Les critères d'abattage halal sont énumérés ci-dessus.


Quelles sont les règles à observer lors de l'abattage d'un animal ?


R: Les règles sont les suivantes:


  • L'objectif des réglementations islamiques en matière d'abattage est de mettre fin à la vie de l'animal de manière bienveillante, rapide et indolore.
  • Le sacrifice doit toujours se faire au nom d'Allah, car l'animal est aussi une créature de Dieu. Nous demandons donc à Dieu de nous accorder sa permission.
  • Le couteau doit être aiguisé avant l'abattage.
  • Lors de l'abattage, les artères cervicales, les veines jugulaires et la trachée de l'animal doivent être coupées en une seule fois. L'objectif est drainer le plus de sang possible du corps de l'animal. La colonne vertébrale peut être coupée une fois la peau enlevée et le corps ouvert.
  • Tout musulman pratiquant, formé à l'abattage et connaissant la loi islamique, peut procéder au sacrifice.
  • Le sacrifice islamique est considéré comme un processus de purification. Par conséquent, seuls les animaux autorisés par la loi islamique peuvent être purifiés au nom d'Allah.
  • Les animaux marins sont considérés comme purs et halal. Il n'est pas nécessaire d'abattre ce type d'animaux.
  • L'abattage islamique (Zabiha) est interdit dans certains pays européens.
  • L'utilisation de techniques d'étourdissement qui n'entraînent pas la mort de l'animal et n'affectent pas la saignée, est approuvée par la majorité des musulmans. Aujourd'hui, l'étourdissement est utilisé dans l'abattage industriel partout dans le monde..
  • Les musulmans sont tenus de traiter l'animal avec respect et dignité. Lors du sacrifice, on veille tout particulièrement à ce qu'un animal ne puisse voir ni les autres animaux (abattus) ni le sang. Le couteau ne doit pas être aiguisé devant l'animal. L'animal doit également être reposé et bien nourri avant l'abattage.

Tout cela garantit que le processus de purification que représente l'abattage Halal produit une viande Halal convenable.


Q: Quelle est la difference entre viande halal et viande casher?


R : Les différences entre la viande halal et la viande casher sont peu nombreuses. Les réglementations relatives à l'abattage des juifs et des musulmans sont très similaires. Les différences résident essentiellement dans le traitement de la viande. Le judaïsme jette une couche de sel sur la viande en vue d’enlever le sang restant. En outre, le judaïsme se débarrasse de certaines graisses et du tendon de la hanche de l'animal et par conséquent, ne les consomme pas.


Q : Les non-musulmans sont-ils autorisés à effectuer des abattages Halal ?


R : Non. L'abattage doit être effectué par un musulman pratiquant, sain d'esprit et formé à l'abattage halal.


Q : Les non-musulmans sont-ils autorisés à posséder un abattoir Halal ?


R : Oui, ils y sont autorisés. En fait, seule la personne qui effectue l'abattage doit être un musulman pratiquant.


Comment peut-on s'assurer qu'un abattoir respecte les exigences des normes Halal tout au long de l'année ?


R : Pour s'assurer que l'abattoir ne s'écarte pas des normes Halal, il est possible de procéder à des audits inopinés en cours d'année. Cependant, il n'est pas possible qu'un organisme de certification puisse superviser l'abattoir pendant toute l'année. Dans ce cas, nous comptons sur l'intégrité et la sincérité du client.


Q: Pourquoi une prière doit-elle être dite pour chaque animal ?


R : Tout être vivant est considéré comme une créature vivante de Dieu. Par conséquent, une prière est organisée avant l'abattage de chaque animal pour demander la permission de Dieu pour le sacrifier.


Q: Que doit faire un abattoir pour être certifié ?


R : Les décideurs doivent d'abord formuler une volonté ferme pour la production de produits halal. Le processus d'abattage et de transformation de la viande halal peut représenter un effort supplémentaire pour l'entreprise. Il faut décider si tout l'abattoir doit être converti ou si certaines zones et certains jours seront réservés à l'abattage halal. Cela nécessitera une planification et une mise en œuvre détaillées de la traçabilité halal tout au long du cycle de production.


Dans le premier cas, tous les ustensiles (par exemple, les couteaux) et les machines ainsi que les chaînes de transformation et tous les autres auxiliaires de transformation connexes doivent être soigneusement nettoyés avant le début du premier abattage Halal. Il faut s'assurer que tous les restes possibles de l'abattage non Halal précédent sont éliminés. Ce n'est qu'alors que le premier abattage peut être effectué.


En plus de la planification et du nettoyage, le personnel doit également être formé à l'abattage adéquat selon les nouvelles exigences Halal.


La deuxième option est beaucoup plus compliquée dans sa mise en œuvre. Une séparation physique complète de la zone de préparation, d'abattage et de transformation doit être mise en place. Il convient de veiller à ce qu'aucun mélange des ustensiles, des machines et des accessoires ne puisse se produire pendant tout le processus d'abattage et de transformation. Tous les ustensiles utilisés doivent être marqués en couleur afin de ne pas commettre d'erreurs.


Si l'ensemble de l'abattoir produit de la viande halal, la possibilité d'une contamination par croisement n'existe pas, ce qui facilite la certification de l'abattoir.


Q: À quoi ressemble une certification ?


R : Après que l'entreprise a rempli et soumis un formulaire de demande, l'organisme de certification déterminera si l'entreprise a l'intention de produire des produits Halal, sur la base des documents fournis. Les documents fournis comprennent un certificat de santé et un acte de naissance de l'animal abattu, ainsi qu'un document fournissant des informations sur les conditions d'élevage (par exemple, la source d'alimentation) de l'animal.


Il est également important de vérifier le rapport du vétérinaire. Si le vétérinaire a constaté des maladies ou des organes endommagés, l'animal ne peut pas être abattu.


La deuxième étape consiste à examiner la mise en œuvre et la portée des mesures déjà prises. Afin de vérifier la conformité Halal du site de production, l'installation est soumise à un examen très strict et précis.


Il faut s'assurer que le personnel formé de l'abattoir et son superviseur soient musulmans. Avant l'abattage, le tranchant du couteau utilisé doit également être vérifié afin d'éviter tout contretemps inutile et toute blessure indésirable à l'animal abattu.


Si l'étourdissement est nécessaire, l'abattoir doit prouver que l'animal abattu ne meurt pas à cause de l'étourdissement. Le délai entre l'abattage et le dépeçage est également important. La peau ne peut être enlevée qu'après la mort de l'animal et l'arrêt de la circulation sanguine.


Les abattoirs non exclusivement Halal doivent séparer correctement les matériaux utilisés et les animaux abattus. Ceci afin d'éviter toute contamination croisée avec les viandes et sous-produits non-Halal.


Formations au Halal


Pour faire prendre conscience de la viabilité globale de l'industrie halal, nous proposons une formation aux produits halal.

HAQ forme les clients potentiels et les entrepreneurs qui sont déjà actifs dans l'industrie halal ou qui prévoient de l'être.

L'objectif est de renforcer la compréhension et la confiance dans les produits halal, d'élargir la sensibilisation mondiale par la définition des qualités propres aux produits halal et d'améliorer les connaissances au sein du groupe cible.

HAQ organisera des formations pratiques pour les superviseurs et les abatteurs afin qu'ils puissent être formés régulièrement à la connaissance approfondie de l'abattage et de la transformation de la viande halal.